Ostéopathie pendant la grossesse

Sur une période de 9 mois, le corps d’une femme enceinte est toujours en changement et donc toujours en état d’adaptation. La prise de poids, l’augmentation de la courbure lombaire, la position du fœtus ainsi que le volume qu’il occupe, les changements hormonaux, vont entraîner des contraintes perturbant l’équilibre du corps.
L’ostéopathe saura détecter les zones de tensions liées à ces différents changements et soulagera les douleurs rencontrées en optimisant une meilleure adaptation du corps à ses changements, ce qui permettra un accouchement plus serein pour la mère ainsi que l’enfant.

Voici quelques exemples de troubles fonctionnels fréquemment rencontrés chez une femme enceinte:

Douleurs vertébrales (lombalgies, cervicalgies, dorsalgies…)
Sciatalgie
Reflux gastro-œsophagien (RGO), brûlures gastriques
Douleurs coccygiennes
Douleur pubienne
Constipation
Troubles circulatoires (jambes lourdes…)
Troubles respiratoires
Stress

En traitant le bassin, les lombaires, le plancher pelvien, l’ostéopathe permet de diminuer les tensions dans le but de faciliter et d’optimiser le bon déroulement de l’accouchement en parallèle d’une préparation classique. Il est également conseillé d’envisager une consultation ostéopathique après l’accouchement afin de s’assurer que les structures sollicitées pendant l’accouchement soient rééquilibrées (coccyx, bassin, périnée, lombaires…).

Ostéopathie pendant la grossesse
Donnez votre avis